Travaux d'amélioration

Un bois de qualité se caractérise par sa rectitude et son absence de singularités (nombre et diamètre de nœuds, baïonnette, blessures, chancre, etc…).
Pour sélectionner les meilleurs sujets, le rôle du sylviculteur est primordial. Durant toute la phase d’amélioration du peuplement, plusieurs interventions sont indispensables.

La taille de formation

L'objectif est de façonner le fût sur une certaine longueur qui est propre à chaque essence.

  • Élagage manuel en Bourgogne
  • Cfbl photos 92 1

L’élagage

- Élagage à 2 mètres :
Il va favoriser la pénétration du peuplement et les futures interventions. Il est souvent lié avec un nettoyage de la plantation. Il n'est pas systématique.

- Élagage à hauteur :
L'intérêt est de créer un bois sans nœuds gage de qualité et d'utilisation spécifique (déroulage, etc..). Les préconisations d'élagage sont variables en fonction des essences.

Le marquage (ou martelage)

Cette action consiste à choisir et sélectionner des sujets d'avenir afin de favoriser leur bon développement. Dans tout type de peuplement, c'est une étape essentielle à ne pas négliger et qui nécessite une attention toute particulière - à confier à des professionnels aguerris.

  • Cfbl photos 641
  • Dsc 1341 1
  • Dsc 1346 2

CFBL - Siège social
Parc de l'Empereur, BP 85, 19203 USSEL Cedex
Tél. 05 55 46 35 00 - Fax.

CFBL - Section Bourgogne
7 Avenue André Saclier, Parc de Bellevue, 71400 AUTUN
Tél. 03 85 86 01 30 - Fax.

© Copyright CFBL 2015