La production de résineux favorise la pénurie d’eau ?

La production de résineux favorise la pénurie d’eau ?
faux

En général les couverts résineux interceptent et consomment davantage d'eau de pluie que les couverts feuillus à cause d'un indice foliaire élevé et constant toute l'année. Il y a toutefois des exceptions non négligeables, notamment avec les pins qui occupent en France des surfaces considérables ou encore les mélèzes.
Ceci étant, les plantations résineuses sont réalisées le plus souvent dans des régions pluvieuses et sur des sols propices (avec une réserve utile suffisante). Il faut aussi rappeler que les nappes phréatiques se rechargent essentiellement l'hiver grâce aux précipitations élevées et à cette période de l'année l'activité des résineux est au ralenti.
De plus comme les feuillus, les résineux ont une forte capacité de régulation de leur consommation en eau lorsque la disponibilité de l'eau dans le sol diminue. Leur croissance est ainsi beaucoup plus faible lors des années de sécheresse.
Rappelons enfin que dans le cycle de l'eau, le rôle des forêts reste très largement bénéfique, à la fois sur les précipitations et sur leur pénétration dans le sol.

  • Date : 24 juin 2015
  • Lectures : 1301 vues
  • Catégorie : VRAI OU FAUX ?

CFBL - Siège social
Parc de l'Empereur, BP 85, 19203 USSEL Cedex
Tél. 05 55 46 35 00 - Fax.

CFBL - Section Bourgogne
7 Avenue André Saclier, Parc de Bellevue, 71400 AUTUN
Tél. 03 85 86 01 30 - Fax.

© Copyright CFBL 2015